Bienvenue sur NOX REVENGE
Forum RPG sur Harry Potter


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

avatar

 Etherius D. Edolga
Ensorceleur de Rats


Messages : 100
Célébrité : Michael Fassbender
Avatar © : Shiya
Doubles-Comptes : /




MessageSujet: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 21:48



Présentation de Etherius D. Edolga


      Nom : Edolga

      Prénom(s) : Etherius Darryn

      Surnom(s) : Etos (= "génie" en Danois)

      Date de Naissance : Inconnue de tous les services de renseignement

      Lieu de naissance : Copenhague, Royaume de Danemark




Informations essentielles.


[list][list]♦ Liens de parenté divers : Foledann & Kristina Edolga

Descendance : /



Histoire : Contexte de la naissance du personnage (Etat d'esprit des parents, ambiance familiale...) :

Enfance :
En raison du manque d'informations avérées détenues par les services de renseignements des Nations du monde entier sur le Sujet, nous sommes dans l'incapacité de faire un résumé sur cette période de sa vie. Toutefois, d'après les rapports d'enquêtes successives menées sur le Sujet, nous sommes en mesure de déterminer les informations qui sont revenues plusieurs fois et qui nous semble donc le plus proche de la réalité. A savoir :
- Que les parents du Sujet auraient eu des affinités avec Gellert Grindelwald
- Que le Sujet aurait suivi une scolarité à l'Institut de sorcellerie de Durmstrang (les dossiers pouvant l'attester ayant bien évidemment disparus)
- Que le Sujet a une jeune soeur
- Que la nature a doté le Sujet d'extraordinaires capacités intellectuelles ainsi qu'une double-dose d'arrogance à ce propos

PROLOGUE

_ Professeur
, dit soudain le jeune Etherius, élève en sixième année à Durmstrang, en se levant d'un bon du banc sur lequel il écoutait paisiblement un cours de potions depuis une bonne heure. Pardonnez-moi d'interrompre votre cours soporifique pour pointer du doigt votre incroyable stupidité mais je ne peux pas vous laisser plus longtemps apprendre des formules erronées à mes camarades qui sont ici présents parce qu'ils pensent que vous avez été engagé pour votre savoir et qui ont foi en vos erreurs comme si c'étaient les paroles de Merlin en personne.

Son intervention eut le mérite de réveiller les élèves qui s'étaient endormis pendant les explications du nain qui leur servait de professeur. Ce dernier leva les yeux au plafond et abandonna le touillage de son chaudron pour lever les yeux vers un blondinet au premier rang. Il repoussa ses énormes lunettes sur son nez pour bien le regarder et soupira :

_ Pourrait-on savoir ce qui nous vaut l'honneur de cette intervention, Monsieur Edolga ?

Le susnommé hocha gravement la tête.

_ Rhétorique, je suppose ? Bien. Puisque je ne peux pas me taire, je vais effectivement vous le dire.

Avec une aise proprement déconcertante, Etherius s'éloigna de son bureau pour aller monter sur l'estrade. C'était le plus grand de sa classe et son enseignant, Iarkov Petrova, avait l'air encore plus petit que d'habitude à coté de lui. Se tournant vers le tableau, il murmura une formule qui fit courir un souffle d'air et effaça les tracés compliqués sur le tableau noir. Foirant ensuite les mains au fond de ses poches, il marmonna quelque chose que les plus proches de lui purent identifier comme un wingardium leviosa et une craie s'éleva à la hauteur de son visage pour commencer à écrire quelque chose. La moitié de ses caramades roulèrent des yeux. Ils avaient déjà vu Etherius utiliser la magie informulée au moins cent fois cette année. Il était le seul élève à y parvenir et il n'avait même pas l'air de faire des efforts pour cela.

Le jeune homme passa les cinq minutes suivantes à expliquer à ses petits camarades pourquoi la formule qu'ils venaient de noter sur leurs parchemins était inexacte. Au bout d'un temps, Petrova intervint :

_ Monsieur Edolga, je vous signale que la formule que je viens de vous donner est inscrite dans votre manuel, manuel édité et distribué aux jeunes sorciers tels que vous depuis plusieurs siècles. Voulez-vous dire en la contestant que c'est tout le monde de la magie qui se trompe en la reconnaissant pour vraie ?

Il y eut un silence durant lequel tout le monde retint sa respiration, les yeux braqués sur Etherius. Ce dernier haussa les épaules et lâcha simplement :

_ Oui.

Un murmure d'excitation traversa la salle de cours et tous les élèves se mirent à parler en même temps. Iarkov Petrova plissa ses petits yeux derrière ses lunettes à triple foyer et colla trois heures de retenue à celui qu'il appelait « le pire fléau que la Terre ait porté ».
Il n'empêche que depuis, Etherius a réussi à démontrer qu'il avait raison...

PART I / LE SENS DES PRIORITES
Etherius était penché sur son prototype d'arme la plus dangereuse du monde depuis des années. En effet, il avait eu l'idée – qui ne pouvait raisonnablement pas être qualifiée de brillante même si elle représentait en soi une formidable ingéniosité – il avait eu l'idée donc, d'enfermer la magie générée lors d'un avada kedavra dans une lame. « En plus d'être fou, c'est impossible ! » avait prétendu un de ses homologues à l'époque de la naissance de ce projet, ce à quoi Etherius avait simplement répondu « Pour vous, oui ».
Le premier problème qu'avait rencontré l'alchimiste était de trouver une manière d'extraire de la magie d'une baguette et de la conserver dans un état proche de l'hibernation. Ses premières expériences avaient coûté la vie de plusieurs de ses assistants mais cela ne l'avait pas arrêté. Que représentaient quelques vies humaines en comparaison de la perspective de voir son projet couronné de succès ? Il en aurait sacrifié bien d'autres car tel était son sens des priorités. Après des mois d'arrachage de cheveux et de hurlements incompréhensibles en danois, Etherius était finalement parvenu à isoler la magie dans un flacon spécial qui pouvait la contenir.
Le second problème qu'avait rencontré l'alchimiste était de trouver un matériau qui puisse contenir la magie à sa surface sans qu'elle se disperse. Il avait vite compris que pour y parvenir, il allait devoir inventer son propre matériau. En créer la formule et le construire entièrement. Il fallait que cette nouvelle matière soit elle-même faite de magie. Cette fois-ci, c'est sa vie à lui que cette folie avait bien failli coûter. Alors qu'il était dans une forge à essayer de marier des particules d'avada kedavra à une lame faite d'un croisement entre l'acier, le plomb et l'or, la magie était soudainement devenue instable et seul un heureux réflexe l'avait protégé en le faisant s'écarter de la trajectoire dans laquelle elle avait jailli.
Aujourd'hui, il y était presque. Enfin, après quatre ans de longues recherches et expériences ratées, il avait forgé une lame qui pouvait contenir la magie à sa surface sans qu'elle s'échappe. Sa garde, puisqu'il fallait bien la tenir par un bout, était immunisé du sort de mort par un sortilège permanent de protego amélioré. Elle était juste là devant lui, à plat sur la table de travail immense et mal rangée de son laboratoire. Etape après étape, tous ses assistants avaient démissionné. Enfin, Etherius se doutait bien que son mescène, l'Empereur de l'Est, ne les avait pas laissé quitter le bâtiment en vie peu lui importait en vérité. Son exploit prenait la forme d'une dague de 28cm, toute simple. En apparence, elle ressemblait à n'importe quelle autre. Oui, sauf qu'il suffirait de se piquer le doigt avec la pointe de sa lame pour tomber à jamais inanimé. Avec elle, pas besoin de la plonger dans un coeur. Une simple coupure était mortelle. Un fait, un simple contact était mortel. C'est surement la raison pour laquelle Etherius la regardait depuis une demi-heure en chien de faïence, sans oser la prendre. Et s'il l'échappait ? Et s'il avait un geste malheureux et se coupait ? Et si, et si, et si... Il s'était acharné quatre longues années pour arriver à ce moment et, maintenant qu'il y était, il hésitait. Quelque part, il était conscient que le sort de protego pourrait se rompre. Il pourrait. Mais d'un autre coté, il était persuadé d'être le plus grand inventeur de tous les temps alors douter le mettait en colère contre lui même. Non, il ne pouvait pas s'être trompé. Il avait fait tous les calculs. Il avait fait toutes les expériences. Il ne pouvait que réussir.
Reconquis par son auto-bourrage de crâne, Etherius avança sa main au dessus de la dague et s'apprêta à la prendre. Cependant, au moment où ses doigts allaient rencontrés l'alliage de la garde, son attention fut attirée vers la baie vitrée renforcée qui courait sur tout un mur du laboratoire. Une jeune fille avait collé son visage contre, entre ses mains, aplatissant son petit nez sur la vitre. Elle ne lui sourie pas. Elle se contentait de le fixer de son regard le plus inexpressif.
Etherius se leva de sa chaise et se détourna de la table pour aller vers jusqu'au sas de sortie. Il tapa le code sur un clavier mural et une porte se ferma derrière lui avant qu'une autre s'ouvre sur le couloir devant lui. La demoiselle avait quitté son poste d'observation pour le rejoindre.

_ Qu'est-ce que tu veux, Cat ? Demanda l'alchimiste avec une nuance de douceur dans la voix qu'il n'utilisait qu'avec elle, sa soeur.

Cette dernière haussa les épaules. Elle jeta un oeil à la dague à travers la baie vitrée et dit simplement :

_ J'ai envie de manger une glace.

Après quatre ans de recherches acharnées et des dizaines de pertes humaines, on aurait pu croire qu'un individu aussi passionné qu'Etherius – Etos, pour les scientifiques de la magie – s'énerverait d'être diverti de sa précieuse apothéose pour une histoire aussi triviale. Quelle n'aurait donc pas été la surprise des potentiels observateurs extérieurs lorsque le génie se pencha vers l'enfant pour déposer un baiser sur son front avant de souffler :

_ Bonne idée. Allons-y.

Le danois prit sa soeur par la main et ils quittèrent ensemble le département de recherches, laissant derrière eux la plus dangereuse arme du monde, comme si ce n'était qu'un banal jouet. Ou en tous cas quelque chose qui ne représentait pas plus d'intérêt... qu'une glace.


PART II / SAUVER CATRIONA

« Je tue des gens, je n'en sauve pas ». C'est ce qu'elle avait dit...

Il pleuvait des torrents sur Londres ce soir-là. Le col de mon Burberry remonté jusque sous le nez et maintenu à l'aide d'une lourde écharpe de laine, je traversais les rues pavées d'eau et de désespoir à la poursuite de l'ombre d'une femme. Un superbe spécimen humain qui marchait d'un pas énergique quelques mètres au devant de moi sur le trottoir d'en face. Quand elle arriva à un embranchement et tourna subitement sur la droite, mon coeur fit un bond. Je n'aimais pas la perdre du regard. Elle semblait si légère que j'avais l'impression angoissante qu'elle pouvait s'envoler d'une minute à l'autre. Après un réflexe salvateur, je descendis du trottoir pour traverser la chaussée et monter sur celui d'en face. Je me dépêchais de tourner dans la rue qu'elle avait pris une minute plus tôt mais elle avait disparu. Je me dévissai le cou pour tenter d'apercevoir son imperméable brun mais elle et lui s'étaient évanouis. Il s'agissait probablement de ma seule chance de pouvoir l'aborder et je l'avais manquée. Les conséquences de cet échec me faisaient déjà venir les larmes aux yeux quand je vis deux mains jaillirent de la ruelle qui se trouvait à ma droite et m'attirer dans l'abime. Je n'eus pas le temps d'ouvrir la bouche pour crier que déjà on écrasait ma gorge avec un avant-bras. Je ne suis pas quelqu'un d'excessivement courageux. Ceux qui ont dit que je l'étais ont menti en voulant me flatter.

_ Pourquoi me suivez-vous ? gronda alors une voix de femme, me sauvant de justesse de la honte de bégayer que je n'avais pas le moindre shilling sur moi.

C'était elle. La ruelle était sombre et je ne distinguais pas bien ses traits mais n'avait-elle pas remarqué que je la suivais alors que j'avais laissé trente bons mètres entre elle et moi ? Elle m'a repéré, ça ne pouvait être qu'elle. Luttant pour calmer les palpitations de mon coeur à la fois excité et terrorisé, je bredouillai :

_ Je suis à la recherche d'une reine.

Mon interlocutrice ne se laissa pas déstabiliser. Toutefois, jugeant sans doute que j'étais aussi inoffensif qu'un bébé chaton – ce qui était assez vrai en dehors de mon laboratoire -, elle relâcha la pression sur ma gorge et fit un pas en arrière.

_ C'est probablement l'ouverture de drague la plus stupide que j'ai entendu.

_Quoi ? Mais... Mais non. Je cherche vraiment une reine.

_ Dans ce cas, c'est à Buckingham Palace qu'il faut aller. Et c'est de l'autre coté de la ville.

Déjà elle s'en allait.

_ Attendez !

Sans réfléchir, je fis un geste pour attraper son bras et la ramener vers moi mais rapide comme le premier prototype de l'éclair de feu, elle se dégagea. Le regard qu'elle me lança alors lorsqu'elle se retourna était proprement terrifiant. Je savais bien sûr qui j'étais venu chercher et avais peur à la juste conséquence.

_ Excusez-moi. Je ne voulais pas... Je... Bon, écoutez. Je m'appelle Darius Spiga et je suis un sorcier. Je peux vous montrer ma baguette si vous voulez.

Je déboutonnai mon Burberry et écarta lentement le pan gauche pour qu'elle puisse voir l'étui de cuir fixé à l'intérieur. Contre toute attente, sa méfiance ne fléchit pas. Je comprenais qu'elle ait un peu de mal à me croire. Je n'avais presque pas dormi depuis Sa disparition et des cernes avaient creusé une tranchée sous mes yeux. J'avais mauvaise mine.
Afin de ne pas perdre son intérêt de nouveau, je poursuivis sans attendre :

_ J'ai un message urgent à transmettre à la reine de pique.

Toujours aucune réaction. Soit je me trompais complètement de cible, soit elle était décidément très forte pour camoufler ses émotions. Je crus qu'elle allait encore feindre de ne pas comprendre et essayer de filer mais elle resta. Son regard quitta brièvement le mien pour faire un tour d'horizon. Sans que je m'y attende, elle agrippa un pan de mon Burberry et me tira à sa suite plus loin dans la ruelle. Quand elle jugea que nous étions suffisamment loin de l'entrée, elle tira une baguette de sa poche et lança un assurdito ainsi qu'un repousse-moldu avant de me fixer d'un oeil mauvais.

_ Qui vous envoie ?

Son charisme était tellement conséquent qu'on aurait presque pu le toucher. Il rayonnait autour d'elle comme un halo de lumière.

_ Quelqu'un qui m'a dit que la reine de pique n'était pas la reine de coeur mais qu'elle en aurait suffisamment pour accomplir l'exploit que je lui demanderai. Je ne vous donnerais pas son nom, pour sa propre sécurité.

Elle a souri.

_ Vous venez de le faire. Et c'est parce que je connais son nom que je vous écoute mais je vous préviens : si votre histoire ne m'intéresse pas, aucun de vous ne verrez le soleil se lever.

Je me souviens avoir pensé « si mon histoire ne vous intéresse pas, alors je ne veux plus jamais voir le soleil se lever ». Une journée sans Elle m'est devenu complètement insupportable. Elle me manque comme de l'eau à un assoiffé. Je ne dors plus. Je ne mange plus. Alors si cette femme refusait de m'aider à La retrouver, m'oter la vie était une faveur qu'elle m'aurait faite sans le savoir.

_ Ma soeur a été enlevée...

_ Je tue des gens, je n'en sauve pas, me coupa-t-elle impatiente et sans doute dans l'espoir de me provoquer un peu.

Imperturbable, je poursuivis :

_ Elle a 17 ans et possède un talent pour la divination qui fait d'elle un objet de convoitise. Je sais où elle se trouve et je sais aussi qui la garde. Tout ce que je vous demande c'est d'utiliser les talents que vous confère votre métier pour aller la chercher et me la ramener. Ma force seule n'arrivera à rien et plus elle passe de temps avec ses ravisseurs moins j'ai de chance de la retrouver en vie. Je vous supplie de m'aider, majesté.

Elle fit un pas en arrière comme si je l'avais piqué.

_ Supplier ne sert à rien. Je vous dis que je ne sauvais pas les gens. Demander aux Aurors. Les chevaliers blancs en armure, ce sont eux.

_ Même si ces gens avaient la moitié de vos chances de réussir, je ne le pourrais pas faire appel à eux. Disons qu'ils ne me portent pas vraiment dans leur coeur.

Ma déclaration eut l'air de me faire marquer un point et elle m'examinait avec plus d'attention. Ses beaux yeux se plissèrent comme elle demandait :

_ Qui êtes-vous réellement ?

_ Je vous l'ai dit.

_ A cette occasion vous avez menti. Vous le faîtes mal d'ailleurs. Votre visage est plein de tics. Ne me faîtes pas répéter la question.

_ Dîtes juste un prix et il vous sera payé.

_ Avant je veux votre nom.

Elle n'en démordrait pas. Désireux de mettre toutes les chances de mon coté, je me résolvais à lui dire la vérité. Peut-être cela allait-il m'aider pour une fois.

_ On me connaît sous le nom de « Etos ».

La reine de pique resta de longues secondes silencieuses à me sonder. J'étais persuadé qu'elle savait que je disais la vérité mais qu'elle ne voulait pas y croire. Après d'interminables minutes de plaidoyer, je parvins à la convaincre de mon identité. Puis je demandai :

_ Alors, quel est votre prix ?

Elle réfléchit et dit :

_ Si, et je dis bien SI, j'accepte d'aller chercher votre soeur, je ne veux pas d'argent en échange. Ni sorcier ni moldu, d'aucune sorte. Ce que je veux, c'est que vous m'informiez de vos projets en cours et que vous me laissiez expérimenter les prototypes avant tout le monde. Enfin, s'il me plaît, je veux que vous m'en offriez un. Et cela pour chaque chose que vous fabriquerez.

J'ouvris la bouche de stupéfaction sans d'abord rien trouver à opposer à ce culot merveilleux qui était le sien. Elle savait que je m'acquitterai de n'importe quel prix et avait de ce fait un avantage indéniable sur moi.

_ Vos exigences ne sont pas raisonnables, maugréai-je tout de même pour la forme. Vous n'imaginez même pas les sommes colossales que cela représente. Sans parler de la dangerosité des prototypes que vous voudrez tester.

Cependant, mes efforts de dissuasion étaient vains. C'était une déesse de la mort. Vivre, mourir... pour elle ce n'était qu'un pas à franchir, qu'on nous y aide ou qu'on le fasse de bon gré.
Je savais pertinement que je n'avais pas d'ascendant sur elle mais je tins tout de même à marchander une condition.

_ Ramenez-la moi saine et sauve mais tuez le plus grand nombre d'hommes de l'organisation responsable de son enlèvement en passant... et nous avons un accord.

Nous nous sommes quittés avec la promesse d'un rendez-vous afin que je puisse leur exposer les détails de l'affaire. Le lendemain, j'appris par un collègue que l'homme qui m'avait renseigné sur la Reine de Pique avait été retrouvé mort, assassiné d'un coup de poignard en plein coeur...


PART III / CHOISIR SON CAMP

[justify]_ Bonne nuit, monsieur l'Alchimiste Impérial.

Etherius hocha la tête et se hâta de rejoindre ses appartements. La réunion s'était terminée tardivement et il avait bien des choses à faire avant le lever de l'aube suivante. Comme partir loin, par exemple. En pénétrant dans les quartiers qui étaient réservés à Catriona et lui depuis qu'il était entré au service de l'Empereur de l'Est, le jeune homme alla s'accroupir près du lit de sa soeur endormie. Attendrie par le tableau que formait son visage de jeune fille collé à une peluche en forme de lapin blanc, il prit un moment pour lui caresser les cheveux. Finalement, il murmura :

_ Debout, princesse. Nous devons y aller.

Au son de la voix de son frère, l'enfant ouvrit un oeil puis le second avant de baîller.

_ Aller où ? marmotta-t-elle en luttant pour ne pas se rendormir aussi sec.

Etherius attrapa sa couette et la tira jusqu'à ses pieds pour la découvrir entièrement.

_ L'empire est sur le point de s'écrouler, Cat. Et je te garantie que ni toi ni moi ne serons sous les décombres lorsque ce sera fait. Habille-toi chaudement. Nous allons transplaner.

Catriona se redressa sur son matelas et s'étira pour attraper un pantalon qui gisait sur la tête de lit. Elle le passa sans rechigner par dessus son short qui lui servait de bas de pyjama puis elle se saisit d'un des pulls de son frère et l'enfila. Il était suffisamment grand pour lui arriver sur les genoux. Etherius lui en avait acheté des dizaines à sa taille mais rien à faire, elle préférait porter les siens.
L'alchimiste fourra tout un tas de livres et de parchemins, de flacons aussi, dans un sac qu'il jeta sur son dos et tendit la main à sa soeur. Cette dernière s'empara de son lapin en peluche avant de prendre la main de son frère.

_ Tu as dit qu'on ne pouvait pas transplaner dans cette enceinte, rappela la demoiselle en levant le nez vers son aîné.

Etherius lui fit un clin d'oeil complice avant de répondre :

_ C'est moi qui ait établi les barrières magiques de ce lieu.

Et, dans un craquement caractéristique, les Edolga disparurent.


***

Seize mois plus tard, Etherius rentrait dans son nouveau chez lui, une petite maison dans un coin paumé de Suède. La neige avait envahie tout le paysage et il faisait froid. Comme d'habitude, il l'avait achetée sous un faux nom à un moldu et avait dressé toutes sortes de protection autour, dont sa dernière invention : un sortilège qui courrait sur les murs et le toit, empêchant quiconque n'étant pas invité de pénétrer à l'intérieur. Sa panique lorsqu'il constata que quelqu'un d'autre que lui en avait franchi le seuil – grâce aux traces de pas dans la neige sur son porche – fut donc légitime. Il était juste sorti faire des courses alimetaires et, alors que pour une fois il avait préféré laissé Catriona dormir plutôt que de la forcer à venir pour toujours l'avoir sous l'oeil, il lui était probablement arrivé quelque chose. Il allait devoir retrouver cette femme, la Reine de Pique, pour lui demander à nouveau d'aller la secourir et cette fois, il n'aurait rien à lui offrir en échange. Le jeune homme lâcha ses sacs sur le perron et se précipita dans la maison. Des voix s'élevaient du salon. En y débarquant, il découvrit une bien singulière scène. Sa petite soeur et un inconnu se faisaient face autour de la table et sirotait chacun une tasse de thé fumant. Du earl grey, identifia immédiatement le nez de l'alchimiste mais franchement ce n'était pas le moment ! Catriona se tourna vers son frère, le visage rayonnant d'innocence.

_ Tu es rentré.

L'inconnu repoussa sa chaise pour se lever. Moldu ou sorcier ? En tous cas, il ne sortait toujours pas de baguette. Etherius jeta un oeil autour d'eux mais il semblait venu seul. Ce n'était pas habituel s'il était envoyé par un sbire de Empereur.

_ Vous devez être Etos, dit l'inconnu alors qu'un sourire poli se dessinait sur ses lèvres.

L'alchimiste murmura des formules à peine audible et des particules de magie se mirent à courir rapidement sur la surface de son corps. Il l'avait prouvé : la magie résidait en le sorcier, non en la baguette. Cela faisait bien longtemps qu'il n'utilisait plus la sienne.
L'inconnu leva lentemente les mains, comme pour dire qu'il ne voulait faire aucun mal. Catriona rejoignit son frère qui attrapa sa main, l'enveloppant ainsi quand le halo protecteur de magie et s'interrogeant sur l'absence de réaction de l'intrus.

_ Qui êtes-vous ? gronda-t-il.

Ce fut sa petite soeur qui répondit :

_ C'est Michael, s'exclama-t-elle joyeuse. Tu vas être grand ami avec lui.

A l'éclair d'étonnement qui traversa le regard de l'inconnu, Etherius comprit qu'il ne lui avait pas donné son prénom et que Catriona l'avait donc vu et entendu dans une de ses visions. Toutes les visions de la demoiselle s'étant réalisées jusque là, il y avait une très forte possibilité pour que ce qu'elle dise soit vrai.
L'alchimiste fronça les sourcils et examina l'inconnu de la tête aux pieds avant de demander :

_ Qu'est-ce que vous voulez ?

Michael Terragone détacha ses yeux de Catriona pour les plonger dans ceux du prodigieux sorcier qu'il avait passé des mois à chercher et dans un souffle, il répondit :

_ Que vous acceptiez de travailler avec moi.

Apparence Physique :

Taille, Corpulence: 1m84, 75 kg

Couleur des cheveux, couleur des yeux : Cheveux blonds-châtains, yeux bleus

Particularités physiques (Lunettes, tatouages, piercings...)



Caractère du personnage :

Qualités : Très protecteur envers sa petite-soeur, homme d'honneur, grande capacité de concentration, d'une intelligence peu commune si ce n'est extraordinaire, organisé et méthodique, passe de l'humour au sérieux en moins d'une seconde, fiable, enfantin parfois, téméraire, charismatique et séducteur.

Défauts : Sens de l'humour très peu partagé par son entourage, un peu dingue, prétentieux, facilement hautain, forte tendance au pessimiste, arrogant et brutal dans sa façon de parler, têtu comme une bourrique.

Relations avec les autres :
Etherius est très difficile à fréquenter. Il ne parle qu'aux personnes à qui il prête un minimum d'intelligence et ignore ouvertement les autres.
Les femmes, moldues et sorcières, le trouvent séduisants mais il ne saisit jamais la perche quand l'une d'entre elles le drague. D'ailleurs, on pourrait penser qu'il ne les comprend pas.
Il préfère être seul à bosser sur ses inventions et expériences plutôt qu'être entouré de personnes qui ne l'intéressent pas. D'ailleurs, il e se gêne pas pour le faire remarquer.

Liens pré-définis
Catriona Edolga (soeur) - futur PV à prendre feat. Summer Glau
Sa petite-soeur est l'unique amour de sa vie (si on omet la magie). A cause d'une expérience d'Etherius qui a mal tourné, la jeune fille se retrouve capable de prévoir certains évènements qui auront lieu dans le futur. L'alchimiste s'en veut énormément car depuis que certaines personnes ont été au courant du don de prescience de Catriona, elle est devenue un objet de convoitise des mafieux de tous les États. Etherius veille sur elle comme sur le plus précieux des trésors. Ils sont en permanence ensemble.



Informations complémentaires.


      Baguette :
      • Bois: Ébène
      • Cœur: Plume de phénix

      Balai : Etherius est incapable de voler sur un balai mais très peu de personnes le savent...

      Métier : Alchimiste et inventeur de choses en tous genres

      Patronus : Un hibou grand duc

      Épouvantard : La mort de sa petite soeur

      Signe distinctif particulier ? /

      Animal de compagnie : Etherius a beaucoup de mal à supporter les animaux.

      Célébrité sur l'avatar : Michael Fassbender




Montres-toi Moldu !


      Double compte ? Non

      Comment avez vous trouvé ce forum ? Il était juste sous mon nez :;):

      Souhaitez-vous prendre contact avec un membre du Staff afin de vous aider ? Merci mais je harcèlerais ma Choupi s'il y a quoi que soit ^^


Dernière édition par Etherius D. Edolga le Mar 16 Aoû - 23:21, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Cassandra Grey
Forget Me Not


Messages : 357
Age : 34
Célébrité : Natalie Portman
Avatar © : Devil
Doubles-Comptes : Dahrah Mills, Elinor Thorpe & Iakov Liadowski



Journal de Bord
Age du Personnage : 24
Patronus : Une araignée Géante
Métier : Membre du Ministère


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 21:59

Bonne Continuation pour ta fiche gnagna red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Etherius D. Edolga
Ensorceleur de Rats


Messages : 100
Célébrité : Michael Fassbender
Avatar © : Shiya
Doubles-Comptes : /




MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:20

Merci beaucoup, Julie fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:43

Summer Glau en soeur ? voixmale Très bon choix. emu

Bon courage pour la fiche en tout cas. Si tu as des questions, n'hésites pas. red

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Helen L. Enestia
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 629
Age : 30
Célébrité : Evangeline Lilly
Avatar © : ^^
Doubles-Comptes : Léa M. Delaunay



Journal de Bord
Age du Personnage : 29 ans
Patronus : Cygne noir
Métier :


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:47

Bande d'obsédés de Firefly gogole Enfin, je peux parler boulet

_________________
Wild Wild Woman
Nul ne s'est attaqué à elle sans qu'il s'en soit repenti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:48

C'est rare de trouver des fans de nos jours, tu sais. bob Et dire qu'il y en avait deux presque sous mon nez. xd

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Helen L. Enestia
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 629
Age : 30
Célébrité : Evangeline Lilly
Avatar © : ^^
Doubles-Comptes : Léa M. Delaunay



Journal de Bord
Age du Personnage : 29 ans
Patronus : Cygne noir
Métier :


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:52

Ah oui, avec nous tu es servi xd
Je suis persuadée que Geoff adorerait s'il regardait la série lucain Je vais lui dire de le faire comme ça on sera 4 ! panique On pourra jouer à la belote boulet

_________________
Wild Wild Woman
Nul ne s'est attaqué à elle sans qu'il s'en soit repenti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:54

xd

Une fan de belote en plus ? affraid boulet

Non mais j'ai vu la série 3 fois, déjà. Et comment tu as trouvé le film par ailleurs ? red (Oui c'est le meilleur sujet pour flooder. uh)

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Helen L. Enestia
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 629
Age : 30
Célébrité : Evangeline Lilly
Avatar © : ^^
Doubles-Comptes : Léa M. Delaunay



Journal de Bord
Age du Personnage : 29 ans
Patronus : Cygne noir
Métier :


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 22:59

Ouais, j'adore les jeux de cartes boulet Même si je préfère le poker ^^


On s'en fout, c'est chez Cain là red Il ne va pas me virer ange (enfin.... euh )

J'ai bien aimé Serenity gnagna Par contre, j'ai trouvé qu'il allait un peu vite, même si je comprends tout à fait la nécessité d'abréger pour pouvoir tout expliquer en une durée relativement courte xd
Et toi ?

_________________
Wild Wild Woman
Nul ne s'est attaqué à elle sans qu'il s'en soit repenti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Dim 7 Aoû - 23:23

Oui, on sentait qu'il y avait facilement 2, 3 saisons condensés là-dedans xd Mais j'ai bien aimé le film aussi. Et Wash... Ce pauvre Wash... bob En même temps, c'est un classique dans la SF : le pilote qui meurt. Mais quand même... bob

Et j’aime bien le poker, mais j'ai assez peu de chance à ce jeu. Ou trop inexpérimenté, c'est possible aussi. red

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Etherius D. Edolga
Ensorceleur de Rats


Messages : 100
Célébrité : Michael Fassbender
Avatar © : Shiya
Doubles-Comptes : /




MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 8:44

Michael Terragone a écrit:
Summer Glau en soeur ? voixmale Très bon choix. emu
Oui red C'est dingue cette coïncidence ! seducteur boulet
J'ai hésité avec Jewel Staite mais Vio ne voulait pas que quelqu'un d'autre qu'elle la joue alors j'ai opté pour Summer :;):

Ce que je préfère dans Firefly, c'est la relation trop mignonne entre Mal et Kaylee emu boulet
Je n'arrive pas du tout à aimer Inara par contre gnegne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Richard D. Rahl
Loup-garou sous calmants


Messages : 3204
Célébrité : Sam Worthington
Avatar © : By Vio
Doubles-Comptes : Ethan O'Connell ¤ Enrique J. Toledo



Journal de Bord
Age du Personnage : 30 ans
Patronus : Une Panthère
Métier : Assassin


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 8:45

Bon courage pour la fiche red

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Avery K. Bishop
★ WHO'S LAUGHING NOW ? ★


Messages : 423
Célébrité : Willa Holland
Avatar © : Golden Snitch
Doubles-Comptes : Calvin P. Walker & Felix B. Weaver



Journal de Bord
Age du Personnage : 17 ans
Patronus : Paon
Métier : Eleve


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 8:46

Bonne chance pour ta fiche ! emu
Et tu peux me harceler si t'as une question, et même si t'en a pas ! emi boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 14:06

Etherius D. Edolga a écrit:
Oui red C'est dingue cette coïncidence ! seducteur boulet
J'ai hésité avec Jewel Staite mais Vio ne voulait pas que quelqu'un d'autre qu'elle la joue alors j'ai opté pour Summer :;):

Ce que je préfère dans Firefly, c'est la relation trop mignonne entre Mal et Kaylee emu boulet
Je n'arrive pas du tout à aimer Inara par contre gnegne

Inara n'est pas vraiment la plus charismatique. xd Mais elle réussit à faire évoluer Mal. Je crois. lucain boulet

Et moi j'aime bien Summer de toute façon. darkred Et puis son personnage est vraiment le plus trépidant et le plus intéressant darkred

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Declan R. Ellington
Ensorceleur de Rats


Messages : 173
Age : 26
Célébrité : Jude Law
Avatar © : By M.
Doubles-Comptes : Aucun



Journal de Bord
Age du Personnage : 33 ans
Patronus : /
Métier :


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 17:41

Oh Etherius, quelqu'un a pris le personnage que j'ai inventé et que Micheal a étoffé emu Bienvenue Cain gnagna Bon courage pour la suite de la fiche, je vais la suivre de près red

_________________





Tout n'est que transformation de matière. Si vous en doutez, essayer de tuer et vous verrez le corps de l'autre se raidir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Oskar Nabyliev
Tapette à mangemorts


Messages : 307
Célébrité : Raymond Domenech




MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:11

Tout cela est fort prometteur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:12

Oui Yann. emu Fais pas ton surpris, je t'avais prévenu en plus. xd

Et tu peux m'appeler Lucain tu sais, on est intime. geo lucain boulet

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Lelandra B. Sandman
Ensorceleur de Moutons


Messages : 44
Célébrité : Rachel Weisz
Avatar © : Moonlight
Doubles-Comptes : . Kaylee maybe...



Journal de Bord
Age du Personnage : 26 ans.
Patronus : Un Cardinal.
Métier : Membre du Ministère


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:27

Bon je tape l'incruste (Bienvenue ! gnagna ) mais on parle de Firefly, je pouvais pas ignorer le sujet. uh

NON MAIS WASH QUOI ! triste C'était mon perso préféré. J'ai été traumatisée par le film "I'm a leaf on the wind, watch how I soar." Quelle fin... bob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:28

C'était ma citation pendant plus de trois mois ça. emu bob

Faudra lui rendre hommage. bob Et par contre, en VF il est horrible xd

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Lelandra B. Sandman
Ensorceleur de Moutons


Messages : 44
Célébrité : Rachel Weisz
Avatar © : Moonlight
Doubles-Comptes : . Kaylee maybe...



Journal de Bord
Age du Personnage : 26 ans.
Patronus : Un Cardinal.
Métier : Membre du Ministère


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:37

J'sais pas je regarde presque rien en VF, sinon j'ai envie de tuer les doubleurs et de faire un feu de joie avec leurs cadavres mrgreen J'ai failli exploser ma télé en tombant sur un Dr Who en VF, terrifiant... suspect

Le film est plutôt sympa, bien que rapide comme ça a été déjà dit. Mais ce qui m'a surtout déçue, se sont les Reavers. Je sais pas, ils étaient plus charismatiques et effrayants dans la série, quand ils étaient juste suggérés. lucain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:39

N'empêche, je savais pas qu'il y avait autant de fan de Firefly affraid

Moi les Reavers m'ont pas tellement surpris. Avec les moyens du bord, ils étaient encore crédibles. Excepté que ça faisait toujours un jeu de mot avec "River". xd

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Richard D. Rahl
Loup-garou sous calmants


Messages : 3204
Célébrité : Sam Worthington
Avatar © : By Vio
Doubles-Comptes : Ethan O'Connell ¤ Enrique J. Toledo



Journal de Bord
Age du Personnage : 30 ans
Patronus : Une Panthère
Métier : Assassin


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:40

J'ai vu que le film perso uh

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:40

Même Geo a vu, c'est génial audrey

Et la série alors ? red

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Richard D. Rahl
Loup-garou sous calmants


Messages : 3204
Célébrité : Sam Worthington
Avatar © : By Vio
Doubles-Comptes : Ethan O'Connell ¤ Enrique J. Toledo



Journal de Bord
Age du Personnage : 30 ans
Patronus : Une Panthère
Métier : Assassin


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:42

J'ai pas vu la série red j'ai téléchargé le film c'est tout xd

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

 Michael Terragone
Mangeur de Chocogrenouilles


Messages : 514
Age : 24
Célébrité : Simon Baker
Avatar © : White Rabbit
Doubles-Comptes : James Vega



Journal de Bord
Age du Personnage : 34
Patronus : Loup Blanc
Métier : Courtier


MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   Lun 8 Aoû - 21:42

Tu devrais voir la série. uh Ça te plairait, à coups sûrs. uh

_________________


    « ... I'm frozen to the bones, I am
    A million mile from home, I'm walking away... »
    Quote © WOODKID ▬ Icons © PEAK77

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


 Contenu sponsorisé







MessageSujet: Re: Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vort gamle Danmark skal bestå, så længe bøgen spejler sin top i bølgen blå !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: | AVANT-RPG | Creation et finalisation du Personnage :: 
Création du Personnage
 :: Fiches Archivées
-