Bienvenue sur NOX REVENGE
Forum RPG sur Harry Potter


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

J. Pandorica Prescott

 J. Pandorica Prescott
Jeune Sorcier


Messages : 13
Célébrité : Dianna Agron
Doubles-Comptes : Jules Blood




Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Vide
MessageSujet: Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬   Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ EmptyDim 13 Nov - 16:36


Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ 016mj
Présentation de Jewel Pandorica Prescott


      Nom : Prescott

      Prénom(s) : Jewel Pandorica

      Surnom(s) : Panda ou Jewy

      Date de Naissance : 25 Décembre

      Lieu de naissance : Roumanie, Transylvannie



Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ 002
Informations essentielles.


    Liens de parenté divers :
    ♣ Sa mère, Ariane Prescott, est une jeune sorcière française.
    ♣ Son père, Matkus Prescott (mort).
    ♣ Sa sœur et cousine, Sullivan Prescott.

    Histoire :
    Ce qui est bien avec le narrateur, c’est qu’il est là de tout âge. Bah oui, je sais. Regardez, j’ai décrit le physique et le caractère de Pandorica. Il est après pour ceux qui ne l’auraient pas encore lus. Je trouve que dans une fiche de présentation, le caractère est plus important que l’histoire. Vous pouvez toujours allez lire le caractère de la miss avant de continuer de lire son histoire. Bon, si vous êtes têtus, bah continuez.

    Les parents de cette charmante demoiselle se nommaient Ariane et Markus Prescott. Le nom de jeune fille d’Ariane était De Sonracle (…). Ils se sont rencontrés lors d’une compétition des trois sorciers qui se passait cette fois ci chez les français, à l’école Beauxbatons. Monsieur Prescott avait été tiré par la coupe de feu, ainsi que la chère Ariane. Pourtant, aucuns des deux n’avaient gagné. Son père avait perdu au premier round, quand à la belle Ariane, elle a perdue au deuxième round lorsqu’on lui a demandé de sauver quelqu’un qui l’aimait. Finalement, même ayant perdue la première manche, ce fut Markus qui sauva la chère sœur d’Ariane, une chère Marie.

    Markus Prescott, venant de Durmstrang, et ayant des origines russes et danoises, mélangés à quelques goûtes de sang Irlandais, n’avais jamais vu la tête de l’Angleterre avant que, à son plus grand étonnement, la jeune De Sonracle (Marie, pas Ariane) lui demande de l’y accompagner pour des vacances. Il accepta. Seulement, il savait que dans leur maison de vacance, le jeune Markus retrouverait la belle Ariane sur laquelle il avait craqué durant la compétition. Même si cela devait ne pas plaire à la petite sœur de cette dernière.

    Les deux parents de la jolie Jewel ont donc passés leurs premières vacances ensembles avant même d’être en couple. Pas très logique, n’est-ce pas ? Pourtant, la jeune fille tomba enceinte avant même qu’ils soient en couple aussi. Alors, comment ne pas faire le rapprochement entre ces vacances et la précocité de la belle Ariane à avoir un enfant. Car, disons le, ils venaient de finir chacun l’école l’année précédente. Ils avaient donc respectivement 19 ans pour l’homme, et 18 pour Ariane. Ce fut donc comme ça que naquit la belle Jewel Pandorica Prescott.

    Chapitre II ; Enfance gatée.

    Je ne savais pas encore parler que déjà je me lamentais sur les désastres que causerait plus tard la stupidité de mes parents. Réfléchissez un peu ! Appeler son enfant Jewel, bon, passe encore. Mais Pandorica. Se croyaient-ils dans Doctor Who ? Alors, qu’ils aient eus envie de m’appeler Jewel, parce qu’ils pensaient que j’étais un bijou, c’est totalement leur droit, mais qu’ils ne me colle pas un Pandorica sur le dos, en plus !
    Je me demande encore ce qui est le pire. Est-ce qu’ils aient trop regardé Doctor Who pour m’appeler du nom d’une boite ou après, qu’ils aient décidés de ne m’appeler que par mon deuxième prénom, soit, Pandorica. Peut-être la première, parce que la deuxième n’aurait pas existé sans la première. Après, il faut bien avouer que ce nom m’a valu des surnoms appréciables de la part de gens que j’aimais beaucoup. « Panda » par exemple, ou encore « Rica », certains même s’amusent à m’appeler « Pandodo ». Bref… A peine un an après que je sois née est né ma petite sœur, Sullivan. Non, elle n’a pas échappé aux noms minables. Enfin…je dis ma sœur…devrais-je dire ma cousine ? Ou ma demi-sœur ? Oui, vous avez compris…Sullivan est la fille de mon père et de ma tante… Charmant hein ? Toujours est-il que ma mère a accepté ça comme si ça coulait de source. De toute façon, ma tante est morte très vite, donc, Sulli est resté vivre avec nous.

    Dans notre famille, chose étonnante, ce n’était pas mon père qui amenait le plus d’argent à la maison, mais ma mère. Et Sulli n’étant pas vraiment sa fille, elle n’avait droit qu’à ce que l’argent de mon père pouvait acheter. Injuste hein ! Oui, je sais. Mais personnellement, je m’en foutais. Du moment que j’avais mes cadeaux, tout allait bien. Un peu égoïste ? Que voulez-vous ? J’ai été élevé comme ça… Ma « sœur » n’a donc presque jamais eu. Et plus nous grandissions toutes les deux, moins nous nous parlions. Plus nous grandissions, moins nous nous ressemblions. J’étais une petite fille gâtée. Ma mère m’offrait toujours ce que je voulais. Et même ce que je ne voulais pas mais qui était sensible de me plaire, elle me l’offrait avant que je ne demande quoique ce soit. Ce fut ainsi jusqu’à mes 11 ans. Lorsque je reçue la lettre pour Poudlard, ma mère voulut m’offrir un cadeau de plus. Je n’en pouvais plus. Ce fut à ce moment là que je décidais de me révolter. Enfin, c’est un grand mot… Lorsque je vis ma mère avec le grand cadeau s’avancer vers moi, je partis en courant vers la porte d’entrée et sortie. Je ne revis ma mère qu’au bout d’un an. Aux premières vacances d’été. Ma mère était là. Mon père n’y était plus, et ma sœur était interné.

    Chapitre III ; Poudlard et tout le reste

    Mes années à Poudlard, à part la première, furent plutôt tourmentées. Avec une sœur interné en hôpital psychiatrique pour le meurtre de son père, une mère surprotectrice qui vous gâte à chaque fois que vous rentrez à la maison et un futur mari plus collant que de la super glu, croyez moi, c’est pas drôle tous les jours. Ma première année à Poudlard, je suis envoyé à Serpentard. La même année, je commence à connaître un peu les gens de mon entourage. Ceux qui deviendront mes amis, ceux qui deviendront mes ennemis et ceux qui deviendront mes alliés. En bref, ma première année a été une année plutôt sympathique. A partir de ma deuxième année, ma vie sociale à Poudlard devint omniprésente. J’avais l’impression de devoir plaire au plus de gens possible. C’est en deuxième année que je rencontrais mon petit ami toujours actuel. C’est en deuxième année que je rencontrais mon pire ennemi, et enfin, c’est en fin de deuxième année que ma mère m’annonça que, depuis ma plus tendre enfance j’étais fiancé à quelqu’un de ma maison. Beurk !

    Oui. Parce que ce que je n’ai pas eu le temps de vous dire, c’est que ma mère m’avait peut-être promise à un des garçons les plus mignons que je connaisse, il n’en restait pas un des plus énervant. Je n’appréciais que très rarement les gens de ma maison. J’avais pris l’habitude de les trouver intransigeant envers les autres. D’ailleurs, mes amis me reprochaient souvent cette incohérence : Je les trouvais intransigeant alors que, en vérité, la plupart du temps, celle qui jouait l’intransigeante de service, c’était moi.

    Je suis toujours avec mon petit ami de deuxième année, cela fait quatre ans aujourd’hui, et j’ai toujours ce Serpentard, mon futur mari qui me court après, mais pourtant, si je savais qui était ce garçon, je laisserais tout tomber pour être avec lui. Débile me direz-vous ? Peut-être.

    J’appris, durant ma cinquième année, que ma sœur était sortie de son hôpital et allait commencer sa scolarité à Poudlard. Elle allait arriver, l’année prochaine, en quatrième année, et que MOI, j’allais devoir lui faire rattraper son retard. Et ben, pour tout vous dire, voulant devenir professeur plus tard, j’en étais ravie.

    Aujourd’hui, maintenant que je suis en sixième année, j’en suis à ce point là :
    -Je donne des cours particulier à ma demi-sœur-cousine pour lui faire rattraper son retard.
    -J’ai un petit ami aimant que je n’aime plus autant qu’au début
    -J’ai un fiancé qui me colle et me court après, et qui se radoucit et devient plus gentil, et qui, si il continue dans cette voie aura peut-être sa chance avec moi
    -Et enfin, parce que j’en ai pas parlé depuis le début de ma fiche, je suis la deuxième meilleure dans toutes les matières.


    Caractère du personnage : Bon... Ben, je eux commencer par dire que Panda n'est pas...méchante. Enfin, si, elle l'est. Mais elle ne fait pas du mal pour faire du mal. Elle en fait uniquement parce que quelqu'un l'a énervé (même sans le remarquer) ou encore parce que quelqu'un essaye de la surpasser. Et ça, elle ne le supporte pas. Oh mais, bien sur... Elle peut être merveilleusement gentille, douce, et tous les adjectifs qui vont dans ce sens avec les gens qu'elle aime bien. Ses amis, sa famille (quoique... Bon, une PARTIE de sa famille), ceux qui l'aide, ceux qui l'aime. Avec eux, elle peut se trouver patiente, gentille, marrante, et même protectrice. Et autant vous dire que pour elle, c'est quelque chose d'assez rare que d'être protectrice avec quelqu'un. Voilà ce qu’est Pandorica Prescott à l’extérieur. Voilà ce que tout le monde voit de Pandorica Prescott.

    Mais au fond d’elle, cette jeune fille, blonde, aux yeux lapis-lazuli, à la peau blanche, et aux expressions dédaigneuses est une jeune fille accro à toutes sortes de choses que les gens ignorent. Les Parechemess par exemple. L’alcool. La drogue non ? (Non mais oh narratrice, tu te fous de moi ?) Désolée… Euuuh, Pandorica ne veut pas que les gens sache ça sur elle. Mais oui, il lui arrive –souvent même- de se droguer. Seules ses ami(e)s les plus proches savent ça. Et croyez moi, elles (ils) sont d’une rareté étonnante.

    Physiquement, à part le fait qu’elle soit blonde, qu’elle ai les yeux d’une bleu parfait, qu’elle ai la peau aussi blanche que blanche neige et qu’elle arbore le plus souvent des expressions négatives, Pandorica fait dans les 1 mètre 80 et pèse dans les…50 ? Lorsqu’elle n’est pas à l’école où elle est obligé (foutu règlement !) de porter une robe de sorcier arborant les couleurs de sa maison, elle est souvent en robe ou en pantalon très élégant. Pas question pour elle de ne pas être présentable.




Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Boldnative
Informations complémentaires.


      Maison à Poudlard : Serdaigle ou...Serpentard ou...Gryffondor (pas Poufsouffle quoi XD)

      Métier : (Elle n'est pas encore adulte mais sais ce qu'elle veut faire plus tard. Elle veut travailler pour une agence secrète de protection des vampires) ♥

      Patronus : Un joli petit chaton

      Épouvantard : Un loup-garou

      Baguette : Bois de hêtre blanc, plume de phoenix, flexible, 31 centimètres.

      Signe distinctif particulier ? Son physique ou son apparence n'en ont aucuns, mais sa personnalité est tellement différente de celle des filles de son âge.

      Animal de compagnie : Un chaton qui ressemble de très près à son patronus, il parait que sa porte chance, elle l'a appelé Koala, en référence à une amie à elle... ange



Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Theromantics
Montres-toi Moldu !


      Célébrité sur l'avatar : Dianna Agron

      Double compte ? Jules ♥

      Comment avez vous trouvé ce forum ? Hum hum ^^

      Souhaitez-vous prendre contact avec un membre du Staff afin de vous aider ? Bah j'avais dit oui pour Jules, mais là, je crois que ça va aller^^


Dernière édition par J. Pandorica Prescott le Dim 20 Nov - 18:06, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Richard D. Rahl

 Richard D. Rahl
Loup-garou sous calmants


Messages : 3204
Célébrité : Sam Worthington
Avatar © : By Vio
Doubles-Comptes : Ethan O'Connell ¤ Enrique J. Toledo



Journal de Bord
Age du Personnage : 30 ans
Patronus : Une Panthère
Métier : Assassin


Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Vide
MessageSujet: Re: Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬   Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ EmptyDim 13 Nov - 16:48

Re-bienvenue red

Bonne continuation gnagna

Si tu as besoin, n'hésites pas red

_________________
Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Samsig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

J. Pandorica Prescott

 J. Pandorica Prescott
Jeune Sorcier


Messages : 13
Célébrité : Dianna Agron
Doubles-Comptes : Jules Blood




Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Vide
MessageSujet: Re: Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬   Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ EmptyDim 13 Nov - 16:51

Merci! Par contre, je vais faire un personnage assez complexe. J'aurais fini l'histoire que la semaine prochaine ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Richard D. Rahl

 Richard D. Rahl
Loup-garou sous calmants


Messages : 3204
Célébrité : Sam Worthington
Avatar © : By Vio
Doubles-Comptes : Ethan O'Connell ¤ Enrique J. Toledo



Journal de Bord
Age du Personnage : 30 ans
Patronus : Une Panthère
Métier : Assassin


Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Vide
MessageSujet: Re: Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬   Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ EmptyDim 13 Nov - 18:15

No problem uh

_________________
Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Samsig10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dahrah Mills

 Dahrah Mills
Unless you love, your life will flash by ...


Messages : 2047
Age : 34
Célébrité : Rachel Hurd-Wood
Avatar © : noway
Doubles-Comptes : Mira Anandi • Iakov Liadowski



Journal de Bord
Age du Personnage : 28
Patronus : Un Chevreuil
Métier : Medicomage


Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ Vide
MessageSujet: Re: Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬   Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ EmptyDim 13 Nov - 23:02

Re emu Bon Courage pour ta fiche red Vive les personnages complexes amour

_________________
Jewel Pandorica Prescott ψ Les secrets d'un bijou dissimulé par une fantaisie hors du commun ♬ 2z59itw